Accéder au contenu principal

6506 demandes d’achat en un mois pour la nouvelle Ford GT !

Le 13 avril dernier, Ford lançait officiellement le processus de candidature en ligne pour la première phase de commandes de la nouvelle Ford GT. Close hier soir à 23h59, cette phase initiale a été un véritable succès.
Après plus de 10 800 personnes ayant manifesté leur intérêt en ligne pour l'achat d'une nouvelle Ford GT, la marque a finalement enregistré 6 506 candidatures dûment remplies à travers le monde pour la première phase de commandes, en seulement un mois.
Au cours des six derniers jours, les choses se sont même accélérées. Au final, 32 % des candidatures ont ainsi été complétées et validées dans la semaine précédant la fin de cette première phase de commandes.
“Nous sommes impressionnés par l’enthousiasme dont les fans font preuve au sujet de la nouvelle Ford GT”, commente Dave Pericak, directeur de Ford Performance.

Des centaines de candidats déclarés ont même soumis des vidéos avec leurs propres configurations, dans l'espoir de renforcer leurs chances de devenir l’un des futurs propriétaires d’une des premières Ford GT. Certains étant même particulièrement créatifs en mettant en scène leurs enfants, en usant d’effets spéciaux, en montant des séquences de course ou en racontant de véritables tranches de vie.

Ford est en train d'examiner les demandes de ces 6 506 acheteurs potentiels et commencera à informer les candidats dans les 90 prochains jours. La toute nouvelle supercar en fibre de carbone entrera en production prochainement et arrivera dans les garages des clients d'ici la fin de l'année 2016.

La Ford GT sera l'un des produits les plus exclusifs jamais lancés par Ford. La production annuelle est limitée à 250 unités et cette première phase de commandes qui s’achève couvre les deux premières années de production, soit 500 véhicules.
Bien que cette première phase de commandes soit désormais fermée, les fans de la Ford GT peuvent continuer à imaginer et partager leurs configurations sur www.FordGT.com.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Youngtimers : entre collection et spéculation...

Depuis quelques années, le petit monde de la voiture de collection est bousculé par l'arrivée d'une nouvelle génération de voitures : les Youngtimers. Issues des années 80 et 90, ces "jeunes anciennes" littéralement, sont de plus en plus prisées des trentenaires et quadra qui ont tous de bonnes raisons de se passionner pour ces modèles encore considérés pour beaucoup comme de simples voitures d'occasion pas chères et non de véritables voitures de collection...

Championnat de France de Drift les 31 mai et 1er juin à Croix en Ternois

En plus d’un programme alléchant et de nombreuses animations, l’ex-pilote de Formule 1 Franck Montagny et Julien Fébreau ; les deux animateurs des Grands Prix de F1 sur Canal+ ; viendront eux aussi montrer comment ils « glissent » au volant d’une voiture de 600 chevaux !

Lancé avec succès l’an dernier, le Championnat de France de Drift a déjà réuni une cinquantaine de concurrents lors des deux premiers rounds de la saison 2014.
A n’en pas douter, le round Nordiste devrait attirer au moins autant de compétiteurs sinon plus toujours répartis en Elite, Pro ou Loisir, engagés à la saison ou à l’épreuve.

En plus des qualifications (programmées le samedi 31 mai) et des « Battles » dominicales, le public assistera à des démonstrations de Stunt* ainsi qu’à un rassemblement de Drift Cars.
Tarifs billetterie :
Samedi 8€
Dimanche 12€
Pass week-end 13€ Gratuits pour les -14ans !

Les véhicules de plus de 10 ans ont désormais leur Cote Argus®

Depuis plus de 85 ans, la Cote Argus® constitue la valeur de référence des voitures d’occasion, utilisée par les particuliers comme par les professionnels comme une base de négociation indispensable dans un marché en constante évolution.
Une évolution qui se traduit par un fait constaté ces vingt-cinq dernières années : le vieillissement continu du parc automobile français. Alors que l'âge moyen des véhicules circulant sur les routes de France était de 5,8 ans en 1990, il est aujourd'hui de 8,5 ans, après avoir été établi à 7,3 ans en 2000. Ce phénomène s'explique par deux raisons principales : la qualité des véhicules, qui ne cesse de s'améliorer, augmente leur durée de vie ; la baisse du pouvoir d'achat des ménages français, qui ont au fil du temps ralenti le rythme de renouvellement de leur voiture.

Dès lors, les véhicules d'occasion de plus de 10 ans tendent désormais à représenter une part significative des échanges en seconde main, au point de constituer …