vendredi 25 avril 2014

Quel avenir pour Opel ?

La pénétration de Opel en Europe a augmenté de 0,1 point au premier trimestre, à 6,8 % et la marque à l’éclair se sent pousser des ailes. Opel veut devenir au cours des années à venir le deuxième constructeur sur le marché européen en termes de livraisons, juste derrière le groupe Volkswagen.
C'est ce qu'a déclaré Karl-Thomas Neumann, président d’Opel, à l’occasion d’un discours à l’usine d’Eisenach. Oui, rien que ça !



Mais après l'échec des négocations avec Peugeot qui auraient pu conduire à de vraies économies d'échelle, on se demande toujours par quel miracle la marque parviendra à devenir rentable et améliorer son image en Europe, encore très associée aux errements de période General Motors.

Le retrait de Chevrolet du marché européen laisse à penser qu'un recyclage de certains modèles permettrait d'atteindre cet objectif qui passerait donc forcément par une offre étendue. Opel sera-t-il le prochain à passer au low-cost ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire