jeudi 22 mai 2014

Championnat de France de Drift les 31 mai et 1er juin à Croix en Ternois



En plus d’un programme alléchant et de nombreuses animations, l’ex-pilote de Formule 1 Franck Montagny et Julien Fébreau ; les deux animateurs des Grands Prix de F1 sur Canal+ ; viendront eux aussi montrer comment ils « glissent » au volant d’une voiture de 600 chevaux !

Lancé avec succès l’an dernier, le Championnat de France de Drift a déjà réuni une cinquantaine de concurrents lors des deux premiers rounds de la saison 2014.

A n’en pas douter, le round Nordiste devrait attirer au moins autant de compétiteurs sinon plus toujours répartis en Elite, Pro ou Loisir, engagés à la saison ou à l’épreuve.

En plus des qualifications (programmées le samedi 31 mai) et des « Battles » dominicales, le public assistera à des démonstrations de Stunt* ainsi qu’à un rassemblement de Drift Cars.

Tarifs billetterie :
Samedi 8€
Dimanche 12€
Pass week-end 13€
Gratuits pour les -14ans !

mercredi 14 mai 2014

Alain Prost reprend le volant de sa Renault F1 Turbo de 1983 (type RE40)

A l’occasion du 9ème Grand Prix Historique de Monaco , Alain Prost – Ambassadeur Renault -  a repris le volant de sa Renault F1 Turbo (type RE40) avec laquelle il avait participé en 1983 au Championnat du Monde de Formule 1, y remportant 4 victoires et en terminant Vice-Champion du Monde.

Le week-end dernier, sous la houlette de Renault Classic qui avait préparé sa voiture, Alain Prost a renoué, pour une série de tours de démonstration,  avec le pilotage de la monoplace avec laquelle il fut proche de remporter son premier titre mondial en 1983. Auteur cette année- là de la pôle-position  au volant de la monoplace Renault sur ce même circuit de Monaco, le quadruple Champion du Monde français a réjoui  le public massé tout autour du circuit en y faisant résonner le son du V6 Turbo Renault de 750 ch.

Une autre légende de l’histoire de Renault en Formule 1 était également présente : Jean-Pierre Jabouille, premier pilote de l’ère Turbo en 1977, premier vainqueur d’un Grand Prix pour Renault en 1979. Il a retrouvé quant à lui la Renault F1 Turbo RS 01 avec laquelle il avait commencé à courir en 1977 et 1978.

Ces deux champions ont renoué l’espace d’un week-end avec les légendaires monoplaces Renault qui avaient à l’époque révolutionné la Formule 1 moderne en y imposant la technologie du turbocompresseur, technologie que l’on retrouve de nouveau  cette année dans la discipline reine des sports mécaniques.


lundi 12 mai 2014

Européennes 2014 : Quelles perspectives pour la mobilité ?

La mobilité est une composante clé de la croissance économique en Europe. Les citoyens ont besoin de moyens fiables pour effectuer leurs trajets quotidiens tant dans les zones urbaines que rurales. L’assurance d’une mobilité fiable relève de la responsabilité des politiques européennes et sa réussite requiert une planification minutieuse ainsi qu’une vision à long terme.

La part des décisions législatives européennes dans les textes de lois appliqués en France s’élève à 42,5% pour le secteur de l’équipement et des transports, et à 58,5% pour l’économie et l’écologie.
Les élections européennes sont donc d’une importance capitale pour l’automobiliste, que ce soit en matière de normes techniques des véhicules, de circulation, de sécurité routière, de normes environnementales, d’infrastructures….

L’ACA, en tant que membre de la FIA, a donc choisi de sensibiliser les têtes de liste françaises aux élections européennes sur 3 enjeux majeurs pour les automobilistes :
- la mobilité du futur et les véhicules connectés
- la sécurité routière et la formation à la conduite
- le coût de la mobilité

C’est pourquoi, à l’approche des élections européennes, la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile) et l’ACA (Automobile Club Association) lancent www.mobilite2014.eu, mini site d’information et de sensibilisation dédié à la mobilité en Europe, et s’adressent aux futurs élus en leur demandant :

·       d’assurer la mobilité de demain en soutenant le développement cohérent de la « voiture connectée » tout en garantissant le libre choix des automobilistes et en préservant les conditions nécessaires à une concurrence efficace. Et, en créant les conditions propices au déploiement de technologies automobiles plus propres et de sensibiliser les utilisateurs par le biais de projets européens.
·       d’améliorer la sécurité routière en offrant des opportunités de formation tout au long de la vie à tous les usagers de la route avec une attention particulière pour les groupes les plus vulnérables et en sensibilisant tous les usagers de la route à la sécurité routière.

·       de soutenir l’accessibilité en rendant l’automobile financièrement moins coûteuses grâce à un marché de pièces de rechange plus ouvert, ainsi que des contrôles plus stricts en matière de fraude au kilométrage. En investissant des fonds européens et en affectant les recettes fiscales au bon maintien des infrastructures routières, afin de préserver la croissance économique et des niveaux élevés de sécurité routière en Europe.

jeudi 8 mai 2014

Essai Jaguar F-Type Coupé : retour à l'état sauvage !

Après avoir essayé la Jaguar FType Roadster, nous venons de prendre le volant du coupé dans sa version V6S de 380 chevaux !

Au programme, une ligne à tomber, un intérieur de qualité et un moteur qui hurle comme une furie...

Plus de détails dans l'essai prochainement en ligne sur notre guide des sportives !
L'essai sera en avant-première disponible pour les membres du club AS


mercredi 7 mai 2014

Essai de la gamme 500 Abarth !

De retour des deux journées d'essai de la gamme Abarth 500 !

Un temps magnifique, des routes de dingue dans le Sud de la France et l'édition limitée 50° Anniversario en bonus !

Plus de détails dans l'essai prochainement en ligne sur notre guide des sportives !
L'essai sera en avant-première disponible pour les membres du club AS


lundi 5 mai 2014

Les voitures de course de demain

Un rapport de Futurizon pour Dunlop - Mai 2014
Auteur : Ian Pearson BSc DSc(hc) FWAAS CITP FBCS FWIF FRSA

Les voitures de course de demain

La technologie du futur va rendre les courses automobiles encore plus passionnantes. En matière de technologie 50 ans représente une période très longue et 125 ans presqu'une éternité. Mais il est possible d’imaginer les changements qui se profilent...